29/12/2013

Dieudonné: entre facho-victimisation et censure d’Etat de Saint-Valls

quenelle.jpg

Ainsi donc, le nouveau combat du Ministre de l’Intérieur français est de faire taire Dieudonné. Offrant par la même aux quenelles une bien enviable aura subversive.

Personnellement, Dieudonné ne me fait pas rire du tout. Mais alors pas du tout. Pour être précise, c’est avec tristesse que je vois sombrer dans la haine obsessionnelle un homme qui ne fait plus que rabâcher les mêmes rengaines simplistes, lui qui fût un jour un humoriste doté d’un talent fou, certainement le meilleur de sa génération, tant dans l’écriture que dans le jeu. Aujourd’hui, il semble se complaire dans cette facho-sphère faite de membres du Front National (les Chatillon, Le Pen et consors) ainsi que de renégats pseudo électrons libres du genre de Soral. Et s’il s’y plaît, c’est qu’il en partage les idées, totalement nauséabondes. Je pense que nous, non-blancs, devons arrêter de nous faire duper par ce discours incohérent aux allures superficielles de cause palestinienne ou d’anticapitalisme, alors que le fond est la promotion d’un Etat autoritaire qui éclate les”communautés” quelles qu’elles soient et leurs libertés, et dont le virilisme pathologique n’est qu’un symptôme parmi tant d’autres.

Derrière la rhétorique pseudo anti système et le confort de l’affirmation de combats qui ont de quoi attirer la sympathie de jeunes (telles que l’”anticapitalisme” ou l’”anti-sionisme”), se cachent un bon vieux nationalisme. Avec ses alliances de mauvais goût, il contribue au shift des mentalités qui renforce l’extrême-droite, tout comme Charlie Hebdo y contribue à sa façon avec son islamophobie teintée de racisme – sauf que Charlie Hebdo n’est en rien inquiété, parce qu’il s’en prend surtout à des gens qu’il est consensuellement admis de pouvoir détester sans être inquiété. Pourtant, je n’y vois aucune différence: l’antisémite qui se voile derrière un antisionisme de façade ne vaut pas mieux que l’islamophobe qui se voile derrière un anticléricalisme primaire: les deux contribuent à une construction commune, qui est la haine de l’altérité dès qu’elle prend “trop” de place.

Mais voilà, ce qui me chiffonne vraiment dans cette histoire de censure d’Etat, c’est que quand des propos haineux sont proférés, des moyens légaux existent, et d’ailleurs ils ont souvent été utilisés en ce qui concerne Dieudonné. Maintenant, là où le bât blesse, c’est que la République veut bien s’acharner sur un humoriste mais admet totalement des politiciens qui mènent sur le devant de la scène les pires concepts, qui contribuent aux pires politiques. Interdire Dieudonné de “réunion publique” alors que Marine Le Pen est bienvenue sur tous les plateaux télé à heure de grande écoute? Saigner du nez pour une quenelle – quoi que cela représente – mais vouer un culte républicain sans faille à des hommes comme Jules Ferry, qui s’est explicitement exprimé sur les races supérieures et les races inférieures? Défendre la “liberté d’expression” quand cela arrange?

Et doit-on rappeler que l’homme même qui souhaite interdire toutes les “réunions publiques” de Dieudonné (le sinistre Manuel Valls, qui croit visiblement que simplement parce qu’il veut, il peut) nous offre lui-même souvent de belles démonstrations de racisme, comme lorsqu’il déplore que dans sa ville d’Evry, il n’y ait pas assez de Blancs à son goût ou lorsqu’il stigmatise les populations Rom, ou encore lorsqu’il dit que la lutte contre le voile est un “combat essentiel de la République”?

Lorsque les spectacles de Dieudonné seront interdits, finalement, rien n’aura changé: la fachosphère pourra encore mieux jouer la carte de la victimisation, la sainte trinité FN/UMP/PS continueront à faire jouer à l’opposition de forme tout en partageant le fond, la sphère médiatique continuera à servir la soupe aux extrémistes en stigmatisant toujours les mêmes.

Commentaires

"Pourtant, je n’y vois aucune différence: l’antisémite qui se voile derrière un antisionisme de façade.."

Je doute beaucoup à cette histoire que derrière les antisionistes se cachèrent des antisémites. En fait, cela est le prétexte caractéristique pour faire taire toute protestation concernant la violation des droits humains des Palestiniens. C'est particulièrement abject comme démarche.

Écrit par : François | 29/12/2013

Bonjour,

Je tiens à apporter ici une précision: je n'ai jamais dit que l'antisionisme EN GENERAL masquait un antisémitisme, je parle d'un certain type d'antisionisme de façade, celui-là même si fréquemment adopté par les cercles d'extrême-droite. C'est très visible par exemple dans le discours d'Alain Soral, qui a été le co-listier de Dieudonné lors des élections européennes. Dans ces cercles d'extrême-droite, on tient bien moins au sort des Palestiniens, bien qu'on l'évoque parfois en trame de fond, qu'on est totalement obsédé par les "élites juives" et le "lobby juif" de France, et où l'on veut trouver une "mainmise" des Juifs partout où il y a du mal.

Car je considère (je pense que vous aussi) qu'il y a une très grande différence entre s'acoquiner avec des négationnistes de tout poil et critiquer la politique raciste et colonialiste d'Israel ...

Écrit par : Ines E | 30/12/2013

Interdire un spectacle avant même qu'il ait eu lieu se nomme tout simplement de censure, un point c'tout. A quand la liste des sujets a traiter obligatoirement ? Il est aujourd'hui plus acceptable de critiquer "tous ces abrutis d'hommes musulmans qui font des misères a leurs femmes impuissantes" que de critiquer par exemple la décisions israélienne d'annexer une partie importante de la Cisjordanie au prétexte que peut-être se cacherait derrière ce position un anti-semitisme honteux. Ras le bol des effets de manches qui ne touchent qu'une minorité en transformant une anecdote en fait de société et faisons enfin de la politique dans le sens noble de ce terme.

Écrit par : lulu la nantaise | 30/12/2013

Si le sionisme est le mouvement national d'autodétermination du peuple juif sur ses terres ancestrales d'où il a été chassé, alors l'antisionisme est la de ce principe.

La cohérence des antisioniste voudrait qu'ils nient de la même façon les droits des Thibétains, des Kurdes, des Arméniens et des Arabes de Palestine à retrouver leurs terres. Je constate que nombre d'antisionistes, en particulier de gauche, ont des attitudes qui sont différentes pour les droits du peuple juif et pour ceux de l'ensemble des autres peuples. La discrimination d'humains en fonction de leurs origines s'appelle racisme et plus particulièrement antisémitisme quand cela concerne les Juifs.

Je n'ai jamais réussi à obtenir de critères permettant de justifier les regards sur Israël, des critères simples qui permettrait de comparer les aspirations et comportements des peuples et des régimes et reste dans cette attente....

Écrit par : archi-bald | 30/12/2013

Lulu, le spectacle a déjà eu lieu, il évolue mais contient toujours les mêmes types d'indignités et d'incitations à la haine en fonction de l'origine.

L'équilibre entre la liberté d'expression et la paix publique est un exercice difficile. Lorsque certains extrêmes sont atteints, il devient nécessaire de préserver la paix publique.

Écrit par : archi-bald | 30/12/2013

« Car je considère (je pense que vous aussi) qu'il y a une très grande différence entre s'acoquiner avec des négationnistes de tout poil et critiquer la politique raciste et colonialiste d'Israel ...»


De nos jours l’extrême droite ne considère plus vraiment les juifs comme une cible. Au contraire, aujourd’hui beaucoup sympathisent avec le sionisme qui n’est que l’expression d’un nationalisme extrême qui caractérise bien l’idéologie des mouvements d’extrême droite. La cible de l’extrême droite aujourd’hui ce sont les étrangers en général, les arabes, les africains et tout ce que peut être de près ou de loin musulman, en particulier. L’extrême droite et le sionisme ont en commun la même cible.

On peut imaginer qu’il y ait un «nouveau» antisémitisme engendré par de l’antisionisme, oui. Vu que beaucoup des juifs, parmi lesquels des personnalités connues, se solidarisent avec l’Etat d’Israël de manière apparemment inconditionnelle, il y a des gens qui ont tendance à mettre tous dans le même panier.

On voit donc que l’exercice antisioniste est assez difficile. On marche sur des œufs. La moindre inattention sera profitée immédiatement pour discréditer l’antisioniste.

En ce qui concerne Monsieur M’bala M’bala, j’ai vraiment du mal à croire qu’il puisse détester des gens rien que parce que juifs. Lui coller l’étiquette d’antisémite est à mon avis se rendre complice d’une diffamation et dénigrement qui équivalent à la même bassesse que l’antisémitisme. Pire encore quelque part, parce qu’on utilise comme prétexte le fait de combattre une tare pour en fait pratiquer avec férocité cette même tare.

Écrit par : François | 30/12/2013

Lulu, il y a un petit problème que vous n'avez pas vraiment analysé, en Israël vivent 1,5 millions d'israéliens musulmans, je ne parle pas des territoires conquis depuis 67 après qu'une quinzaine d'états musulmans déclarent la guerre à Israël et au travers des discours annonçait la destruction d'Israël et le fait de jeter tous les juifs à la mer, mais c'est du passé.

Ce dont je parle maintenant c'est que les soi-disant représentants du peuple palestinien, qui ont tous des comptes en Suisse, refuse l'idée même qu'un seul juif puisse vivre dans leur futur état !

Il y a actuellement environ 300'000 juifs vivant en Cis-Jordanie et comme je le disait 1,5 millions de musulmans vivant en Israël, il me semble qu'il ne s'agit pas le fruit d'un manque de tolérance venant des israéliens, je vous rappel que les israéliens musulmans jouissent des mêmes droits dans les tous les sens du terme que les juifs israéliens.

Mais vous n'allez pas me répondre, ce serait un peu gênant pour certains mystificateurs-menteurs d'aborder le sujet sous une lumière un peu plus éclairante !!!

Bien à vous et merci pour le message d'Ines, enfin des voies provenant de la communauté musulmanes remettent l'église au milieu du village !!!!

Écrit par : Corto | 30/12/2013

Ines,

Il est évident que tous les bords de la politique française vont puisé dans ce terreau fertile d'un point de vue électoral.

Cependant il y a néanmoins un grosse problématique au niveau de l'intégration des populations immigrées dans ce pays des droits de l'homme. Vivant en Israël, je peux vous confirmé que pour les israéliens, les discours scandés par les politiques français choquent en Israël, je vous rappel qu'il y a par pourcentage, plus de députés musulmans à la Knesset que de juifs et que si la moindre déclaration excluant "l'autre" pour des raisons ethnique se fait entendre à la Knesset, le député est viré pour plusieurs semaines ou mois, voir ad aeternam !

Écrit par : Corto | 30/12/2013

Bonjour,

J'ai envoyé un post hier qui n'a pas été publié. Est-ce parce que vous n'avez pas eu l'occasion de mettre à jour votre blog ou bien vous ne voulez pas le faire? Au cas ce serait la deuxième alternative la cause, je voudrais vous signaler qu'il ne contient rien de répréhensible, bien au contraire.

Si vous désirez, dans ce cas, vous pouvez m'écrire à l'adresse de courriel de ce dernier message pour éventuellement me faire part de vos réticences.

Quoi qu'il en soit, je vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.

Écrit par : François | 31/12/2013

Monsieur François,

Votre commentaire n'était pas en ligne non pas parce que son contenu me dérangeait en quoi que ce soit, mais simplement car je ne m'étais pas connectée depuis plusieurs jours. J'ai pour politique de publier tous les commentaires (dans la mesure où le contenu n'en est pas injurieux) et d'intervenir le moins possible dans les commentaires, car il me semble que c'est un espace de débat idéalement réservé aux lecteurs plutôt qu'à l'auteur, qui lui a pu s'exprimer par son article.

Bonne soirée,

Écrit par : Ines E | 03/01/2014

Salut Ines, tout d abord je te souhaite une bonne année ma chère amie! je te souhaite tout de bon pour cette nouvelle année n2014!

J'ai hésité d intervenir sur ton mot que je trouve très bien malgré notre différence d'opinion. Entre gens intelligents, et bien élevés et surtout intellectuel, la différence d'opinion nous permet d'avancer. Pendant que d'autre se déchirent et sont incapables d'avoir une relation courtoise (comme cela se pratiquait par le passé), aujourd'hui pour être accepter il faut avoir une opinion similaire à l'opinion proposé par les médias. Nous on ne fonctionne pas comme ca. Le débat d'idée, sans mélanger les émotions purement illogique, nous avancerons des arguments! Voilà 10 ans que je suis Dieudonné en restant critique un maximum. Il y a ce que j'aime et ce que j'aime moins. Mais cela dit a chaque fois le rire est arrivé. C'est purement personnel et je ne convaincrai personne d'avoir la même vision que moi. Avant de commencer mon explication, je me dois, de confirmer que je ne suis pas antisémites. Mon passeport le prouve puisque je suis allé récemment en Israel découvrir de mes propres yeux ce pays. Les argument rapportés par des personnes engagés religieusement me paraissaient trop impliquer pour suivre leur vision. D'ailleurs un combat permanent existe là bas en politique. Certain se plaigne de la main mise de la religion. Dans la politique ou dans l'armée. Beaucoup de persone ayant fait leur service en ressortes dégouttés.

Que l'on trouve Dieudonné drole ou pas, est tout d'abord purement personnel. Je me rappelle du premier spectacle auquel j ai assisté qui faillir être interdit par monsieur Mugny en 2003. La date importe peu, si je me trompe, le spectacle s'intitulait "le divorce de patrick". Ce spectacle présenté antisémite alors qu'il y avait 10 min qui concernait le problème le plus évité, celui du moyen orient, dans un spectacle d'environ 1h30- 2h. A l'époque j'avais dit , il n'a pas de quoi fouetter un chat. Le sketch du colon israelien était drole mais ne concernait qu'une petite partie de son spectacle. Meme le sketch sur les terroristes du 11 septembre qui était hilarant et démontrait une bande de bras cassé stupides incapables de monter une opération à bien. La question de Dieudonné était "franchement vous leur avez promis 1000 vierges à des gars et ils y ont cru"

Puis il y eu le fameux spectacle "mes excuses". Interdit en France pour des raisons inconnues. Dieudonné s'était exilé au Canada. Je l'avais trouvé plus trash. Cependant, le Congrès juif mondial l'avait vu. Leur point de vu était simple : "aucun contenu antisémites. Le spectacle cependant pas drole". Vision personnel et tout a fait acceptable.

Vint l'affaire du zénith avec Faurisson ou effectivement, provocation il y avait et a un niveau très difficile a accepter voir inacceptable pour la venu de ce monsieur. Mais ceci était expliqué pendant le spectacle comme le baptême de sa fille par Jean-Marie Le pen. Pur blague ou les médias sont tombés dedans la tête la première.


Pendant ce temps aucune réaction sur :

le dictacteur africain au service de la France planquant de l'argent en Suisse
Le sujet des pygmées (ou il est très trash) il dit ouvertement que l'on en rien à foutre de nain dans la foret. Et le fait que l'on en parle pas renforce son affirmation. Franchement qu'est-ce que l'occidental en a faire de petit africain vivant dans la forêt depuis des millénaires ? effectivement, ils ont ni pouvoir d'achat, ni parking, ni bombe nucléaire. Et comme il rajoute, c'est le même problème avec les aborigènes en Australie. Ils leur suggèrent de trouver un stage et de s'intégrer. De l'humour noir en effet, mais il semblerait qu'il n'y a plus que ca pour toucher les gens. Jusque là aucun problème majeur au niveau de l'ETAT.

La quenelle fit son apparition un beau jour comme ça. Elle était utilisé à tout les niveaux pour toutes les conneries dites par nos politiciens qui nous pousse vers le gouffre. Mais depuis quelque temps, la quenelle est devenue antisémites. Ah bon ? mais comment on peut s'accaparé un signe en le résumant à de l'antisémitisme ? Les gens qui le disent n'ont en tout cas pas suivi dieudonné comme je l'ai fait pour être avoir une analyse pertinente. (je souligne simplement que je donne mon compte rendu. Nous restons avec nos visions personnelles car l'actualité n'a pas d'emprise sur notre amitié et encore plus sur notre art que nous partageons mas chère Ines)

Les quenelles ont été dans tous les sens avant de devenir, ces jours, un emblème décidé par la gauche libérale comme antisémite et par conséquent un appel à la haine raciale. Hitler avait déja fait l erreur d'utiliser la Swatiska (croix gammée) pour son compte. Ce symbole est très fréquent en Asie. Faut il qu'ils changent parce qu'un gros con l'a utilisé ? Le bon sens dirait que non. Je me suis remis en question en me disant puis je seulement suivre ce que les médias me disent ou puis je encore regarder et analyser Dieudonné ? la réponse est simple, je fais ce que je veux et si je reste qui je suis je pourrai être critique. Je regardais aujourd'hui un extrait afin de voir plus loin. Il affirmait dans le spectacle "j'ai fait le con" qu'il avait eu 22 procès pour 1 sketch. Oui c'est pas mal... mais j'apprenais dans une autre dépêche que Dieudonné avait été environ 9 fois condamné en justice. Sachant que nous sommes au-delà de 22 procès aujourd'hui, il semblerait qu'au niveau juridique, Dieudonné à la vie dure et gagne plus de procès qu'il en perd. J'ai été choqué je l'avoue.

La conjoncture économique allié avec un président continuant une politique de Sarkozy en matière de conduite du pays, prouve, une fois de plus, que le socialisme n'existe plus. Nous somme très loin des théories de Keynes. Pour les libéraux en mal d'information, je rappelle que le néo socialisme est celui a triomphé. Le Marxime n'est pas une référence mais un boulet et qu'une scission histoire s'est faite avec ce mouvement. Mais en général les gens qui en parlent ne connaissent rien, de peur de tomber dedans, parce que leur cerveaux ne peut trier les informations. Et une peur singulière d'adopter la justice leur fait peur! Si on regarde la situation, nous avons un président incapable de gouverner un pays. Il est tellement bas dans les sondages que c'est à se demander si Dieudonné ne fait pas mieux au niveau audience. C'est le cas. La politique française a utilisé toutes ses cartouches. Il lui faut un ennemi. Et c'est fait c'est Dieudonné. Dieudonné, qui 2 ou 3 ans en arrières donnait la possibilité à des juifs orthodoxes de s'exprimer. Antisémite comme il le dit, il a pas le temps et je pense meme qu'il s en fout.

En conclusion interdire serait une erreur pour justement attiser la haine et la violence. La preuve, deux jeunes ont agressé des gens qui avait une quenelle sur un resea social très connu. Les dernières scènes violence ont été une agression sur Jackie, son collègue et juif de confession. Ce dernier avoue ne pas être d'accord sur tout avec lui. L'amitié c'est ca, passer par dessus ce qui nous dérange.

Donc histoire loin d'etre finie...

Il est regr

Écrit par : plume noire | 04/01/2014

Salut Med,

Bonne année 2014 mon pote :-) que le meilleur de 2013 soit le pire de 2014.

Pour en revenir au sujet, merci d'apporter ton éclairage. Les sketches de Dieudonné, entre humour noir et provoc', ne sont pas le problème, enfin pas de mon point de vue. Ce qui me dérange, c'est tout le reste, autour. Les engagements politiques et soutien avec Soral, Le Pen, l'invitation de Faurisson, l'interview avec Serge Ayoub. Quel que soit le contenu de ses spectacles, ses accointances politiques parlent pour lui: il est un facho. Mais que je sache, dans une démocratie, on ne peut condamner un homme, aussi facho soit-il, que sur des faits commis et avérés. Censurer un spectacle revient à condamner par avance pour des éventuels délits qui n'ont pas été commis. La démocratie sauce "Minority Report", en quelque sorte. (Et tant qu'on y est, dans une démocratie, on ne peut pas non plus jouer les défenseurs de la dignité humaine en s'acharnant sur les spectacles d'un humoriste tout en normalisant l'extrême-droite tant dans le champ médiatique, où les idées racistes et islamophobes ont libre court, que dans le champ politique, où les alliances ne sont plus taboues).

Et si la censure de ses spectacles ferait clairement sortir la France du champ démocratique (si ce n'était fait depuis longtemps, mais bon passons), je pense qu'il n'en faut pas moins être critique des positions politiques de Dieudonné, parce qu'être "anti-système" ne suffit pas pour faire d'une position politique une position moralement acceptable. Soral, Riposte laïque et les Identitaires se présentent aussi comme des "anti-système", ils n'en sont pas moins nauséabonds. Peu devrait nous intéresser la signification de la "quenelle", bien plus devrait nous préoccuper la question de pourquoi les idées extrémistes deviennent chaque jour un peu plus séduisantes pour les jeunes... et c'est pas par une stupide interdiction du geste de la quenelle qu'on a la moindre chance de le comprendre.

Sinon, si ça t'intéresse, pas très loin de ta remarque sur les insultes faites aux Africains, j'ai écrit un second article ici traitant de la hiérarchisation de l'indignation: http://instantsgenevois.blog.tdg.ch/archive/2014/01/04/temp-1e5ebb4af792d6ab50df509e42384030-251502.html

A+ :-)
Ines

Écrit par : Ines E | 04/01/2014

Ines,

Vous n'allez pas victimiser Dieudonné dans cette affaire ?

Ne pas confondre "humour" et propagande, semble t-il, financée par les mollahs iraniens ?

Autre détail, "Dieudonné" et "Soral" étaient deux pseudos utilisés par un certain Oltamar, genevois et incontestablement proche des ss !

Écrit par : Corto | 04/01/2014

Et nous y voilà! Les défendeurs de M'Bala bala, qui n'ont vu, ni lu les vidéos que cet énergumène et son compère ont faites et qui postent pour se lire car dans le déni total de ce que représente ce bouffon!

Je relève ces lignes de commentateurs d'occasion qui véhiculent les mensonges à tout va sur Israël du Hamas and C° parce que l'antisémitisme qui est l'équivalent de l'antisionisme, que vous le vouliez ou pas, mais qu'il vous arrange de dissocier, est bien plus virulent en Europe gauchiste qu'au Moyen-Orient.

"concernant la violation des droits humains des Palestiniens."

Oui? Et qu'en savez-vous? Qui sont les "Palestiniens"?

"que de critiquer par exemple la décisions israélienne d'annexer une partie importante de la Cisjordanie au prétexte que peut-être se cacherait derrière ce position un anti-semitisme honteux"

Madame, j'ai eu l'occasion de voir vos piteuses interventions à la TV
tout comme vos commentaires, vous êtes à coté de la plaque. Mais que faut-il espérer d'une femme de gauche qui se "soucie" des décisions israéliennes bien planquée chez elle, comme tous les nouveaux "pro-"palestiniens" par antisémitisme, RIEN qu'arrogance et vanité dans des sujets qu'ils méconnaissent et ne maitrisent pas.

Ines E": et critiquer la politique raciste et colonialiste d'Israel ..."

Ah, bon! Il est temps pour vous de voyager un peu et de vous instruire sur le racisme et le mot "colonisation/colonialiste" Mademoiselle! On ne colonise que les terres qui ne vous appartiennent pas! Sachez que les plus grands colonisateurs de tous les temps sont les arabes musulmans. Mademoiselle, à défaut de livres, Wikipédia pourra vous instruire sur les sujets qui vous dépassent.

"Mais voilà, ce qui me chiffonne.....politiques. Interdire Dieudonné de “réunion publique” alors que Marine Le Pen....."

Ben... son père est le parrain du fils de dieudonné! Quand je vous disais, Mademoiselle, qu'il vous manquait bien des informations et qu'apparemment vous faites un parallèle entre les situations et sujets qui n'ont aucun rapport entre-eux!



plume-noire: "... sur Jackie, son collègue et juif de confession. "

Et alors? c'est une référence!Agression? LOL, et pourquoi pas "transporté en urgence et opéré? Tant que vous y êtes. Sa vidéo témoigne de la "violence" dont il a été l'objet......... Il faudrait sans doute le croire comme le M'Bala-bala quand il a affirmé en 2005 que des artistes le soutenaient:

Publié le 09-11-2005 à 11h56 - nouvelobs.com

Hugues Aufray, Jamel Debbouze et Clémentine Célarié ont démenti avoir signé la pétition de Dieudonné pour réclamer la démission de Marc-Olivier Fogiel.

"Alors que Dieudonné avait déclaré, le 8 octobre, que plusieurs personnalités tels que les chanteurs Joey Starr, Stomy Bugsy, Hugues Aufray, ou les comédiens Jamel Debbouze, Clémentine Célarié et Daniel Prévost avaient signé une pétition lancée par lui pour réclamer la démission de l'animateur Marc-Olivier Fogiel, les démentis se succèdent.
Le chanteur Hugues Aufray et le comédien Jamel Debbouze ont successivement démenti mercredi 19 octobre avoir signé la pétition de l'humoriste Dieudonné lancée le 8 octobre à Paris pour réclamer la démission de l'animateur Marc-Olivier Fogiel après sa condamnation pour complicité d'injure à caractère racial.
L'agent de Hugues Aufray a indiqué dans un communiqué que son client avait "toujours apprécié l'artiste et l'homme Dieudonné", ajoutant qu'il "souffre aujourd'hui beaucoup de voir un ami qui semble se perdre, pris dans une tourmente l'entraînant vers des extrémités dangereuses et inacceptables".
Il a ajouté "Mon engagement contre le racisme, la judéophobie, l'antisémitisme et toute autre forme d'exclusion ou de ségrégation ne peut être remis en cause. Plus que jamais je tiens à rester attentif, vigilant et disponible pour ce combat".
Dans la soirée, l'avocat du comédien Jamel Debbouze a transmis que son client démentait avoir signé la pétition de Dieudonné appelant à la démission de Marc-Olivier Fogiel.

Célarié dément

La comédienne Clémentine Célarié a démenti, à son tour, vendredi 20 octobre avoir signé la pétition de l'humoriste Dieudonné. Clémentine Célarié assure n'avoir "jamais signé de pétition demandant la démission de Marc-Olivier Fogiel, ni incité à manifester", ajoutant qu'elle n'a "pris parti d'aucune façon dans cette affaire" entre les deux hommes "

ou encore l'alerte bidon - pour étayer ses mensonges dans sa plainte, ci-dessous - d'un homme qui ne récolte que ce qu'il a semé, l'effet boomerang de sa quête antisémite.

"Selon la source judiciaire, il a déposé plainte mardi au commissariat du XIe arrondissement pour «menaces réitérées de destruction du théâtre de la Main d'Or», où il se produit à Paris, et «menaces de violences». Contacté par l'AFP, son avocat, Me Jacques Verdier, n'a pas fait de commentaires."

Ainsi qu'une autre de vos références juives "orthodoxes" dont vous ignorez tout et pas gratuitement invités par le manipulateur: Les ultra-orthodoxes de Neturei Karta,sont un mouvement marginal ayant participé à la conférence négationniste organisée par le régime iranien en 2006....Quand on ne sait RIEN sur Israël on se la ferme"

"En conclusion interdire serait une erreur pour justement attiser la haine et la violence."

Je vous trouve bien culotté d'inverser les rôles. Et, fort heureusement, d'autres ne sont pas de votre avis:

" J'entends et je partage les arguments de ceux qui craignent une victimisation de cet "humoriste". Mais je considère que ne pas m'opposer à sa venue à Marseille ou ailleurs serait un acte lâche, contraire à mes valeurs, à mon engagement politique et contraire à mon attachement à la République, à la France et à notre histoire."

"Mais Dieudonné n'est plus un humoriste. Il n'est ni un auteur de sketchs un peu "border line" ni un comique s'opposant à un pseudo politiquement correct qui régirait notre société."

Dieudonné est un militant politique. Un militant développant un discours de haine envers une partie de nos compatriotes, un discours pour lequel il a plusieurs fois été condamné par les tribunaux de notre pays et tout simplement un discours de négation de l'Histoire et des valeurs de tolérance et d'ouverture qui sont celles de notre Nation et de ma ville, Marseille."

Patrick Mennucci - Député PS des Bouches-du-Rhône


François: " Lui coller l’étiquette d’antisémite est à mon avis se rendre complice d’une diffamation et dénigrement qui équivalent à la même bassesse que l’antisémitisme."

Vraiment? Informez-vous mieux que cela à moins que les vidéos de cet agitateur ne soient aussi truquées:

". La BRDP est déjà en charge depuis lundi d'une enquête ouverte, pour incitation à la haine raciale et injure raciale, par le parquet de Paris sur des propos tenus par Dieudonné lors de son spectacle au théâtre de la Main d'Or à l'encontre du journaliste de France Inter Patrick Cohen.

«Tu vois, lui, si le vent tourne, je ne suis pas sûr qu'il ait le temps de faire sa valise. Quand je l'entends parler, Patrick Cohen, je me dis, tu vois, les chambres à gaz... Dommage», lançait-il, déclenchant des rires chez ses fans, comme l'a montré un reportage diffusé dans «Complément d'enquête» sur France 2."

"Libérez Fofana" "L'antisémite" etc etc....

J'arrête là car je pourrais en remplir des commentaires avec des preuves occultées par les mêmes pseudos sur les blogs qui relatent ce sujet!

Écrit par : Patoucha | 04/01/2014

Les commentaires sont fermés.