06/10/2011

Wangari Maathi et Steve Jobs, la femme qui plantait des arbres et l'homme qui croquait des pommes

Think different.
Steve Jobs

It is important to nurture any new ideas and initiatives which can make a difference.
Wangari Maathi

 

Existe-t-il deux être plus dissenblables que Wangari Maathi et Steve Jobs? Une Kenyanne et un Américain. Une militante écologiste lauréate du Nobel de la Paix et un businessman visionnaire multimilliardaire. Un combat acharné contre la déforestation et les injustices et une ascension conquérente aux pratiques parfois discutables, toujours novatrices. Une voix forte pour les femmes, un visage sympa pour le capitalisme. La femme qui plantait des arbres et l'homme qui croquait des pommes.

Wangari Maathi et Steve Jobs sont si différents qu'il n'aurait pu exister aucune circonstance qui mettat leurs deux noms dans la même phrase, si ce n'est ce hasard des choses qui fit que ces deux figures de leurs mondes respectifs  décédèrent à 10 jours d'intervalle, défaits par un ennemi commun, le cancer. On pourra parler longtemps de l'empreinte qu'ils laissent derrière eux. On pourra débattre de ce qui va changer maintenant. Mais laissons ça à demain.

Peut-être contentons-nous de nous arrêter un moment et penser à partir de ces deux destins; nous suivons tous des chemins différents pour atteindre une même destination.

 

wangari.jpg
steve-jobs.jpg

16:03 Publié dans Humeur | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

En tout cas, ces deux personnes ont laissé une trace sur notre monde.

Écrit par : nail art | 26/02/2012

Les commentaires sont fermés.